« « Strafer » Desert General: The Life and Killing of Lieutenant General WHE Gott »

« « Strafer » Desert General: The Life and Killing of Lieutenant General WHE Gott », N.S. Nash, Pen & Sword, 2013, 250 pages

Cette biographie du méconnu général Gott, une des figures éminentes de la guerre du désert, est fort intéressante pour tout passionné de cette campagne. L’homme, à qui devait échoir le commandement de la 8th Army, meurt carbonisé entre El Alamein et Le Caire alors qu’il s’apprête à prendre son poste. Son appareil, pris en chasse par la Luftwaffe qui a intercepté et interprété un message radio trop explicite, s’écrase en plein désert le 7 août 1942. Bernard Montgomery le remplace pour entrer dans l’Histoire. « Strafer » Gott n’est certes pas un officier qui n’aura connu que le succès sur le champ de bataille, loin s’en faut. Ses décisions ont pu être controversées. Mais il n’a cessé de gravir les échelons et il faillit devenir celui qui devait affronter Rommel dans une bataille décisive. C’est l’intégralité de la carrière d’un officier admiré par ses hommes et plus particulièrement de son engagement au cours de la guerre du désert que nous convie ici N.S. Nash. Un sujet original qui procure une autre lecture des événements selon le point de vue britannique.