Recension « Hackenberg. Le géant de la ligne Maginot » de Michel Truttmann

Michel Truttmann, Hackenberg. Le géant de la ligne Maginot, Editions Arès, 2019, 187 pages

Un magnifique ouvrage écrit par un  spécialiste incontesté: Michel Truttmann; Les passionnés de la ligne Maginot connaissent le nom de cet auteur précis et talentueux, dont j’ai d’ailleurs déjà recensé un ouvrage, La ligne Maginot du Désert, consacré à la ligne Mareth.

Michel Truttmann revient cette fois-ci sur un des ouvrages les plus fameux de la ligne Maginot, celui du Hackenberg. Superbement illustré, agrémenté de plans et de croquis ou coupes des différents blocs, tous très précis, le livre nous présente par le menu la genèse, la construction, l’emploi opérationnel en 1940 puis en 1944. Le lecteur découvre ainsi avec précision comment est pensée et réalisée la ligne Maginot par le prisme de l’une des positions emblématiques. Comme à l’accoutumée, Michel Truttmann est très précis sur le plan technique, ce qui ravira les amateurs.

On reste coi devant les pratiques peu scrupuleuses de certains maîtres d’oeuvre. Le lecteur découvrira également une affaire d’espionnage. Le choix du site peut également surprendre, en raison de l’existence d’une forêt à proximité de l’ouvrage, et du maintien de celle-ci, alors qu’à l’évidence elle ne peut que favoriser la dissimulation d’un assaillant.

Le fort reçoit un panel fort varié de visite de premier plan. Celle du roi d’Angleterre George VI est racontée par le menu et constitue un passage passionnant, de même que s’avèrent particulièrement instructif les évocations du quotidien des soldats affectés à l’ouvrage (avec la bétonnite qui guette).

Les chapitres qui ont le plus retenus mon attention sont ceux qui évoquent les combats. On comprend combien le système défensif de la ligne Maginot devient inopérant en l’absence des unités d’intervalles. Les combats n’en ont pas été moins acharnés (cf par exemple le fait d’arme du sergent Pinard au bloc 9 bis). les combats menés par les GI’s de Patton à l’automne 1944 sont également disputés, Michel Truttmann soulignant l’apport de la Résistance qui communique des cartes et des plans .

On comprend dans les deux derniers chapitres combien l’auteur est lié au site en raison des responsabilités assumées par son père au sein de l’armée, mais aussi du fait de ses pérégrinations sur le site depuis sa jeunesse.

A lire pour les passionnés du sujet et de 1940 en général!

https://www.editions-ares.fr/accueil/24-hackenberg-97829558385.html