24 mai de 1940: la Wehrmacht rate la victoire absolue

Il y a 80 ans, 24 mai 1940, le Haltbefehl de Hitler, voulu aussi par l’#OKW et l’#OKH est grave de conséquences car il permet Dynamo/Dunkerque. Il est absurde (sauf les historiens de seconde zone traquant les « mythes ») d’affirmer que la destruction du BEF n’aurait pas été catastrophique pour le Royaume-Uni. C’est méconnaître le fonctionnement d’une armée et la gravité de la perte de la quasi-intégralité des troupes professionnelles (il ne resterait plus que les forces en Egypte et les bataillons déployés en Inde) et de leurs cadres pour imaginer que l’armée britannique, ayant par ailleurs perdu son armement lourd, aurait en mesure de repousser une invasion ni même, un jour, de redevenir une force armée de premier plan.

Ce jour-là, la Wehrmacht manque la victoire absolue.

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>