Afrika-Korps (1)

Cette photographie que j’ai achetée il y a quelques années est très emblématique. Ce « vieux briscard » de l’Afrika-Korps, coiffée de la fameuse casquette à visière devenue un des symbole du DAK, illustre bien les contraintes de la guerre en milieu désertique: un foulard, pour se prémunir de la poussière et du sable, surtout en cas de tempête; des lunettes, pour les mêmes raisons, voire pour se prémunir de la trop forte luminosité; des jumelles, indispensables dans un théâtre d’opérations où les compartiments de combats sont profonds; une barbe de quelques jours et un uniforme défraîchie: l’allure martiale de la Wehrmacht n’est plus de rigueur dans le désert, d’autant plus que l’eau se fait rare. Le soldat semble fatigué: les effectifs sont relativement faibles, il y a peu de relèves et de permissions et le climat exige beaucoup de l’organisme, qui ne le supporte pas forcément.

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>