Documentaire sur le SAS

 

 

David Stirling

Un documentaire très intéressant sur le SAS signé Ben MacIntyre. Mais ce dernier se montre trop, sans être en plus photogénique, et, pis, prend à plusieurs reprises le le rôle de… David Stirlin. On appréciera le récit, l’accès aux archives du SAS, de belles images et, surtout, les interviews des anciens, dont Stirling en personne.

Hélas, le réalisateur a tourné au Maroc pour donner l’illusion de l’Egypte, ce qui est ridicule en sus de tromper les téléspectateurs. Ce n’est pas la première fois. Or l’Egypte et le Maroc ne se ressemblent pas, ni dans les vêtements, ni dans les bâtiments, pas davantage si on considère l’aspect physique des individus. 6 000 kilomètres entre les deux et une histoire et une civilisation différente. Aurait-on idée de tourner un documentaire sur les Vikings à Porto ou à Lisbonne en prétendant être en Scandinavie ? 

Une des vues du documentaire: le Maroc sensé représenter l’Egypte

 

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>