La Campagne de Tunisie/Tunisian Campaign (9) Patton

Patton remplace Fredendall

A la suite du rapport du général Harmon, envoyé auprès de Fredendall au plus fort de la crise de Kasserine, Eisenhower décide de ce dernier remplacer par le général Patton. Un choix judicieux car Patton saura redonner confiance aux troupes américaines. Patton écrit lui-même que ses compétences en matière de blindés expliquent en partie son affectation. Les divisions américaines sont enfin réellement regroupées dans un seul corps et non plus dispersées. Le 2nd US Corps a besoin d’une nouvelle impulsion et retrouver un esprit combattif, ce qui convient parfaitement à Patton, qui impose en, outre une discipline des plus strictes. « Son état-major (Fredendall) m’a fait mauvaise impression. Tenue et discipline laissent à désirer. […]. J’ai donné des ordres concernant la tenue et la discipline ; cela n’avait jamais été fait. C’est une absurdité de croire que des soldats que l’on n’arrive pas à obliger à porter l’uniforme réglementaire pourront être facilement envoyés à l’assaut ».Le port de la cravate et surtout du casque en toutes circonstances, même à l’arrière, ne sont que quelques unes des mesures visant à inculquer un esprit combattif et la discipline qui fait défaut. Beaucoup d’hommes vont finir par détester cet officier si exigeant, mais d’autres admirent la verve de ses discours et son allure. Si certains correspondants de guerre estiment que les méthodes de Patton ne sont ni américaines ni démocratiques, elles sont efficaces et le général saura forger un outil de combat efficace.

Pour plus de détails et connaître l’impact de l’arrivée de Patton sur les opérations ainsi que ses relations avec les autres officiers alliés au cours de cette campagne, je renvoie aux nombreuses pages consacrées à Patton au cours de la campagne de Tunisie dans ma biographie du général.


Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>