Menu

ALARM! L’ARMEE ALLEMANDE FACE AU DEBARQUEMENT DES ALLIES

Alarm ! : L’armée allemande face au débarquement allié

 

140 pages, 140 photographies, de nombreux tableaux et encadrés.

 

Le 6 juin 1944 : le Débarquement en Normandie. Les faits sont bien connus. Cette journée, célèbre entre toutes, est passée à la postérité, avec ses mythes. Je vous propose ici une histoire renouvelée de l’événement, en adoptant le point de vue de l’armée allemande. La réaction de la Wehrmacht au cours des 48 premières heures de la bataille, la question de l’utilité ou non d’avoir entrepris la construction du Mur de l’Atlantique, la mobilisation des renforts, la qualité du haut-commandement allemand pendant la bataille : autant de thèmes souvent peu ou mal traités qui sont ici abordés. Richement illustré, cet ouvrage nous permet de revisiter la bataille de Normandie des combats survenus dans la nuit du 6 juin au franchissement de la Seine par une armée allemande en déroute. J’y aborde et donne des éléments que je n’avais pu inclure dans Invasion ! Le Débarquement vécu par les Allemands, paru aux Éditions Tallandier en 2014, et republié en format poche (collection Texto) chez le même éditeur (par ailleurs non illustré). Le texte, très différent, présente dans le détail toute l’intégralité de la bataille de Normandie du point de vue allemand. Mes ouvrages sont les seuls à adopter ce point de vue (c’est à dire l’ensemble de la bataille de Normandie et non les souvenirs d’un vétéran pour tel ou telle combat) en français, mis à part le très controversé, daté et peu objectif Ils Arrivent! de Paul Carell. Mes deux livres sont donc complémentaires.

 

Sommaire:

Partie I

Les soldats de la Wehrmacht face à l’Invasion

6-7 juin 1944

Partie II

Le mur de l’Atlantique :

Une ligne de fortifications inutile ?

Partie III

Les Panzer doivent rejeter les Alliés à la mer !

Partie IV

La mobilisation

Des renforts allemands vers la Normandie

Partie V

L’inéluctable défaite allemande :

Deux mois de lutte vaine en Normandie

Partie VI

La responsabilité du haut commandement allemand dans la défaite de Normandie

Conclusion

La Wehrmacht pouvait-elle vaincre le 6 juin 1944 ?

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

preloader