Recension India’s War. The making of Modern South Asia 1939-1945

Srinath Raghavan, India’s War. The making of Modern South Asia 1939-1945, Penguin, 2017

Srinath Raghavan, ancien officier de l’armée indienne, nous dresse une fresque remarquable, bien écrite et documentée sur un aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale: le récit de ce conflit sous le prisme du sous-continent indien. Outre le récit de la passionnante campagne de Birmanie (sur laquelle je reviendrais), l’auteur nous emmène sous toutes les latitudes où ont combattu les troupes de l’armée des Indes, ce qui nous mène donc jusqu’à El Alamein et Monte Cassino. Mais le livre de Srinath Raghavan c’est aussi, et surtout, tous les aspects politiques et économiques affectant l’Inde à cette époque, et l’évolution de ces données au cours du conflit. Il est donc évidemment question de Gandhi et du fameux Quit India de 1942, mais aussi de Bose et de l’Indian National Army. La mise sur pied de l’armée indienne, ainsi que la mise en place d’une base logistique de premier ordre constitue des chapitres passionnants. On apprécie les témoignages, les détails, et la galerie de personnages, de Mounbatten à Auchinleck en passant par Slim, Linlithgow, Wavell, Tchank Kai-Chek, Stilwell, mais aussi Nehru, Gandhi, Bose, etc. Si tous les chapitres sont captivants, les passages concernant la politique interne, la défense et la mobilisation de l’Inde, la marche à la guerre et l’embarras diplomatique de l’Axe face au cas de l’Inde sont particulièrement intéressants. L’ouvrage se termine sur l’indépendance et la partition de l’Inde, conséquences des bouleversements politiques  et de toute nature engendrés par le conflit mondial. 400 pages à lire sans modération pour saisir la Seconde Guerre mondiale selon un angle inédit.

 

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>