Recension « La Grande Guerre sur Mer » d’Yves Buffetaut

Yves Buffetaut, La Grande Guerre sur Mer, Ysec, 2019

La Première Guerre mondiale évoque d’emblée des tranchées boueuses… C’est à travers les mers du globe, de Tsin-Tao à Zeebrugge en passant par les Dardanelles et Les Falklands que nous convie Yves Buffetaut dans un livre fort bien écrit, comme à son habitude, mais aussi très illustré. La Royal Marine est à l’acmé de sa puissance et de son rayonnement et le conflit va voir l’entrée en lice du premier porte-avions, mais aussi les derniers affrontements d’envergure entre grosses unités navales, tandis que le sous-marin démontre toutes ses potentialités. L’ouvrage commence par un tableau des forces en présence en 1914, avec la question des Dreadnoughts qui révolutionnent la donne navale à l’aube du siècle naissant. La guerre navale est ensuite décrite avec détails sur tous les fronts, dans la Baltique, dans la Manche, en Méditerranée ou ailleurs, la bataille du Jutland comme celle des Dardanelles (deux incontournables), les différentes stratégies ainsi que les principaux acteurs étant présentés comme il se doit. Les détails confèrent une lecture agréable au récit, sans pesanteurs. Un chapitre (le 9e) est dédié à la guerre sous-marine allemande. Un récit haletant et bien complet, qui nous fait découvrir la Grande Guerre selon un prisme moins courant que d’autres, les questions stratégiques et techniques étant particulièrement bien traitées. 152 pages qui se lisent avec plaisir et intérêt.

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>