Recension « Victory was beyond their grasp »

J’ai découvert ce livre il y a un certain nombre d’années et je ne peux que le recommander aux férus de la Wehrmacht et de tactique militaire.

Saluons le travail de Douglas E. Nash: sortant des sentiers battus des Panzer et autres Fallschirmjäger, son sujet porte sur une division d’infanterie allemande, la 272. Volks-Grenadier-Division.

Qui dit Volksgrenadiere dit forcément un tableau des combats qui ne peut être antérieur à l’automne 44. De fait, nous emmène loin des combats emblématiques de la Normandie, du Schwerpunkt de « Herbstnebel » ou autres batailles de Koursk: il est beaucoup question de la forêt de Hürtgen, mais aussi de l’extrémité nord de l’offensive des Ardennes, où l’action reste mesurée et marginale, mais surtout des combats de janvier à avril 1945, pour les barrages des la Roer puis jusqu’au coeur du Reich.

Le lecteur y découvre la formation d’une Volks-Grenadier- Division, le quotidien et les difficultés matérielles de la Wehrmacht en 44/45, mais aussi une multitude d’informations d’ordre tactique (notamment sur les systèmes défensifs), le tout basé sur des témoignages (essentiel pour qu’un livre soit intéressant et vivant) ainsi que sur des documents officiels des deux camps. Une mine de renseignements et une lecture instructive.

22 cartes et un cahier central avec des photographies.

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>