Rommel et son Fieseler Storch

 

Comme Patton, en 1940 et pendant la guerre du désert, Rommel monte aussi à l’occasion à bord d’un avion d’observation, en l’occurrence un Fieseler Storch, un engin qui lui a été très utile pour effectuer des reconnaissances et prendre des risques calculés. Cela n’est pas sans danger. Un jour, en Afrique, des Bersaglieri italiens tirent par mégarde sur son appareil … Décidément trompe-la-mort, il échappe de nouveau à un destin fatal le même jour. Observant une colonne ennemie, Rommel ordonne à son pilote d’atterrir à côté d’une pièce de Flak de 88 mm, persuadé que d’autres Allemands sont dans les parages. Les roues de l’avion s’enlisèrent dans le sable et le Storch cassa du bois. Or, une colonne ennemie se rapproche : est-ce la fin ? Le salut prend l’aspect d’un camion, dans lequel les servants s’entassent avec le général et son pilote. Sauvé in extremis

 

Write the message

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>